Comprendre votre ordonnance

C’est assez simple :
il suffit de regarder votre ordonnance de lunettes.

Exemple d’ordonnance:


  • Votre ordonnance a un chiffre principal qui porte le nom de
    « sphère ».

  • Si ce chiffre est précédé du signe +,  vous êtes donc atteint d’hypermétropie.

  • Si ce chiffre est précédé du signe -, vous êtes atteint de myopie.

  • Si vous souffrez d’astigmatisme, votre ordonnance aura deux chiffres de plus : un pour le « cylindre », qui est le degré d’astigmatisme, et l’autre pour l’« axe », qui décrit sa direction.

  • Votre ordonnance peut aussi avoir une valeur supplémentaire qui porte le nom d’« addition ». Il s’agit de la force des verres à double foyer pour corriger votre presbytie.

    La sphère, le cylindre et l’addition sont exprimés en unités appelées « dioptries ». L’axe se mesure en degrés